Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Pourquoi les réglementations sur l’alimentation infantile changent tout le temps…

image001-copie-83

 

 

Hier matin, au travail, alors que je lisais tranquillement mes revues de presse économiques, un article m’interpelle : « Le site Blédina de Steenvoorde, qui emploie quelque 400 personnes, a récemment reçu la visite du député européen Gilles Pargneaux, qui participe actuellement aux discussions dans le cadre d'une nouvelle réglementation européenne sur la nutrition infantile. Or, ce projet n'intègre pas les laits de croissance, qui représentent 40% de l'activité du site. S'il était adopté, il pourrait bien bousculer le marché de la nutrition infantile ».

 

Sur le coup, je n’ai pas très bien saisi le sens de la dernière partie du texte « Or, ce projet n'intègre pas les laits de croissance ».

J’ai donc mené ma petite enquête, et suis encore tombée sur un scandale qui, si cette nouvelle réglementation est appliquée, risque d’éclater rapidement (ou, dans le pire des cas, quelques années après la mise en place de cette réglementation)…

Encore une fois, la France au sein de l’Europe semble ne pas penser à son Pays et ses habitants, tout aussi jeunes soient ils…

 

 

Si j’ai bien tout compris, les laits de croissance seront exclus de la nouvelle réglementation européenne sur la nutrition infantile. Ce qui signifie que, s’ils étaient jusqu’alors entièrement surveillés de manière légale et réglementaire, ils ne le seront désormais plus… (enfin, plus comme « alimentation infantile », donc beaucoup moins strictement…)

Ils ne seront plus réglementés…

Désormais, n’importe quel industriel pourra lancer sur le marché des laits de croissance avec adduction de colorants, arômes et autres produits qui n’entrent actuellement pas dans leurs compositions…

« La France est un pays compétitif en matière de sécurité alimentaire et nous voulons la maintenir à l'échelle européenne. Basculer les laits de croissance sur la réglementation des aliments courants nous pose problème. Demain n'importe qui pourrait proposer des laits infantiles avec des arômes ou des édulcorants, ce qui nous est interdit », rapporte Delphine De Kesling, qui gère les affaires publiques préréglementaires chez Blédina.

 

 

Mais merde, c’est la santé de NOS enfants qui est en jeux ! Encore une fois on va introduire sur le marché de la nutrition infantile des produits qui, après quelques années, seront retirés de la vente car jugés dangereux pour la santé !

Quand nos chers députés arrêteront de penser « profit » (enfin, au moins sur le domaine de l’alimentation) et réfléchiront « bien être et santé » ?

« Les discussions au Parlement européen sont d'autant plus compliquées que la culture alimentaire des pays latins et des pays du Nord de l'Europe n'est pas la même. Le socialiste Gilles Pargneaux confirme que défendre la position française auprès de collègues britanniques ou suédois n'est pas évident. »

 

 

Cette réglementation n’est qu’au stade de la réflexion, mais là, je crains le pire… « Les laits de croissance pourraient être maintenus dans la catégorie des aliments infantiles si l'Agence européenne de sécurité des aliments juge qu'ils ont un réel intérêt pour la santé de l'enfant ».

 

 

Et vous, vous en pensez quoi ?

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article

Loupy 24/07/2012 14:34


Ca me dépasse tout ça franchement...la reglementation devrait être archi stricte en ce qui concerne l'alimentation de tous, mais bien sur, plus encore pour celle de nos enfants ! Cela me paraît
essentiel et pourtant visiblement, dès que ça devient une histoire de fric cela passe au second plan...

Eniladlb 25/07/2012 09:54



Oui, je trouve ça un peu abusé aussi... Et puis ça change énormément en fonction des ministrers, et en fonction des industriels qui financent les études !!!



Sophie-mum 23/07/2012 20:45


ben ca craint et apre on va s'étonner qua cause de tel lait il y a plus de cancers X....

Eniladlb 24/07/2012 08:34



La réglementation changera encore...


Remarque, faut bien qu'ils bossent ces députés... On les paye quand même !



Mary 23/07/2012 16:08


je comprends ton avis mais bon si on va comme ça il faudra réglementer les yaourts, les céréales,...

Eniladlb 24/07/2012 08:34



Yaourts et céréales infantiles sont déjà réglementés (et heureusement) ! Ceux qui sont destinés aux "adultes" ou "enfants", et non plus nourrissons (jusque 2ans) suivent la réglementation
générale, plus souple...


Là on parle quand même d'un lait destiné aux nourrissons et jeunes enfants... donc la réglementation ne devrait pas les exclure des autres laits de 0 à 2 ans...



Mary 23/07/2012 10:39


oui mais tu indiques que la legislation change sur le lait infantile c'est pour ça que j'aborde ce thème. Puisque je pense que le lait infantile n'est qu'un truc commerciale je peux comprendre
que la legislation bouge dessus, ils ne savent pas vraiment où le situer.

Eniladlb 23/07/2012 14:23



Oui en effet.


Mais à partir du moment où cela touche les enfants, même si certains considèrent ce type d'alimentation comme inutile (ce que je comprends parfaitement), le gouvernement ne devrait pas trop se
poser de question et bien ficeler les choses.


 


C'est comme si les jouets (pas indispensables à la survie de l'espèce) n'étaient plus réglementés car jugés inutiles...



Mary 21/07/2012 16:08


J'en pense que le lait de croissance n'est que de la poudre au yeux. un pur produit marketing pour vendre super cher. Gamin on n'a jamais eu de lait de croissance et on n'était pas plus
carencé/malade/chétif. Mes gamins sont passés au lait normal entier (les vitamines sont dans la graisse du lait)dès qu'ils ont eu un an sur les conseils de mon médecin qui m'a dit que tant qu'ils
mangeait diversifié il n'y avait pas de raison de compléter.

Eniladlb 23/07/2012 10:31



Oui, comme tout il y a ceux qui pensent que ça ne sert à rien...


Mon pédiatre conseil d'en donner, d'autres non...


 


Mais là je ne parle pas vraiment du débat pour ou contre le lait de croissance mais bien de la réglementation sur les aliments infantiles... qui je trouve, change trop facilement au dépend de la
santé de nos enfants...