Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Et se rendre compte de la chance qu’on a…

image002.gif

 

 

L’Amour et moi, nous parlons beaucoup. De nos amis, de nos travails, de nos projets, de nos voyages, de nos envies… et de notre fils… Et souvent, au détour de conversations, nous nous rendons compte de l’énorme chance que nous avons. Et même si nous nous plaignons régulièrement (ce qui est le propre de l’Homme), nous savons de plus en plus apprécier notre bonheur…

 

 

- Nous nous plaignons de nos travails, de nos supérieurs, des restrictions budgétaires qui touchent nos services, de nos subordonnés, de nos collègues, de nos propositions d’amélioration refusées…

Mais nous savons la chance que nous avons d’avoir chacun un travail qui nous plaît, et dans les domaines que nous avons étudié… La chance que nous avons d’être assez libres dans nos décisions, d’avoir des responsabilités, de ne pas avoir d’horaires…

 

- Je me plains de mon salaire, trop bas pour un Bac+5, trop bas pour les responsabilités que j’ai, trop bas pour financer du superflu…

Mais je sais la chance que j’ai d’avoir, pour compenser,  des horaires souples, décidés par mes soins, me permettant de laisser mon fils le moins de temps possible chez sa nourrice, ainsi que de nombreux RTT…

 

- Nous nous plaignons de ne pas encore être propriétaires d’une maison, de ne pas pouvoir faire tous les travaux que nous souhaiterions, d’habiter loin de nos familles…

Mais nous savons la chance qu’on a de louer 160 m² habitables, d’avoir 80 m² de terrasse et une résidence secondaire à nous près de nos familles respectives. Nous savons la chance que nous avons de pouvoir décider de changer de logement au fil de nos envies, de ne pas être « tenus » à une région géographique…

 

- Nous nous plaignons quand Super-Zouzou se réveille une fois en pleine nuit, dérangeant notre sommeil, pour un cauchemar, une soif nocturne, un non-sommeil…

Mais nous savons la chance que nous avons d’avoir un bébé qui a « fait ses nuits » dès son 1er mois, nous laissant des périodes de 12h d’affilé pour nous reposer. Nous savons la chance que nous avons d’avoir un bébé qui dort n’importe où, dans n’importe quel lit, sans demander de précautions particulières. Nous savons la chance que nous avons d’avoir un bébé aux siestes bien réglées (une par jour, de 13h à 15h30 ou 16h). Nous savons la chance que nous avons d’avoir un bébé qui reste calme et serein même lorsqu’il rate sa sieste…

 

- Nous nous plaignons lorsque Super-Zouzou pique une colère, décide de nous tester, pleure sans raison…

Mais nous savons la chance que nous avons d’avoir un bébé obéissant, poli, de bonne composition… Un bébé aimable, ouvert aux autres, amical, adorable… Un bébé qui dit « merci » et qui comprend pourquoi il le dit, un bébé toujours prêt à rendre service…

 

- Nous nous plaignons de ne pas avoir d’aide de la CAF pour payer notre nourrice. Nous nous plaignons de payer (trop) d’impôts. Nous nous plaignons de ne pas avoir droit aux APL.

Mais nous savons la chance que nous avons de pouvoir vivre comme on le fait. D’aller au restaurant plusieurs fois par semaine. De gâter Super-Zouzou quand nous le voulons. De partir en vacances au moins une fois par trimestre.

 

 

Oui, au fil des discussions, L’Amour et moi nous rendons compte de la chance qu’on a d’avoir notre vie. D’avoir notre fils. De nous avoir l’un l’autre…

Notre vie, nous ne la changerions pour rien au monde…

Et aujourd’hui, même quand on se rend compte qu’on doit payer 1 200 € de taxe d’habitation avant le mois prochain, même quand on est fatigués et que Super-Zouzou décide de se coucher plus tard que d’habitude, même quand on a décidé d’être tranquilles et que Super-Zouzou veut jouer, même quand on tombe malade… on se regarde, on se sourit, et on se dit qu’on a de la chance…

 

 

Et vous, vous arrivez à vous rendre compte de la chance que vous avez ?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article

Cla 18/09/2012 19:03


Toi, je te dis merci!! J'aime les personnes qui savent reconnaître la chance malgré les petits tracas :)


Des bises

Eniladlb 19/09/2012 12:05



Oui, je pense aussi qu'il faut toujours voir le bon côté des choses... Même s'il est plus facile de se plaindre !


Bises !



Sophie-mum 18/09/2012 09:14


oui je me rend compte qu'on a de la chance le frigo est tjs plein, on fait des balades, on ne se prive pas de trop on est heureux donc oui chez nous aussi on a de la chance meme si on est naze
qu'on aimerait dormir plus mais c la vie

Eniladlb 18/09/2012 10:15



L'important au final est bien de réaliser cette chance...