Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Petit à petit... Super-Zouzou grandit… et s’endurcit !

image001-copie-12.png

 

 

Lorsqu’il était dans mon ventre, Super-Zouzou, je le sentais… Je le sentais tonique et dynamique. Je le sentais agité et débordant d’énergie.  Tout le monde me disait que c’était normal, que tous les bébés in-utéro bougent beaucoup… Puis il est né... Et ce 11 mai 2011, j’ai eu confirmation. Mon bébé n’est pas une crevette calme, non. C’est plutôt un requin… Vif, agité, « increvable ».

Déjà à la naissance, du haut de ses 4.5 kg, il ne faisait pas « petit bébé » mon bébé. Dans sa couveuse, il paraissait même carrément immense… Et bien vite, il a littéralement explosé les courbes de croissance. C’est ainsi qu’aujourd’hui, j’ai un bébé de presque 7mois et 9 kg. Il ne fait pas gros non, parce qu’en plus, il est très grand Super-Zouzou.  Et fort… très fort…

 

 

Aujourd’hui, mon bébé a grandit. Il bouge beaucoup, fait des acrobaties, nous étonne chaque jour.

Ses progrès de la semaine ?

 

 

-           Léandre (oui, désormais vous le savez, Super-Zouzou s’appelle L éandre…) tient désormais assis tout seul, sans coussin, jusqu’à temps qu’il en ait assez.

-           Super-Zouzou rampe. Du tapis d’éveil, en quelques secondes, il passe sous le meuble de télé.

-           Léandre marche à l’aide de son trotteur. Pas des petits sauts, non, de vrais pas.  Il marche également lorsque nous le tenons sous les bras.

-           Super-Zouzou se retourne. Tout le temps. Même lorsque nous l’habillons. Il passe incessamment du dos au ventre, du ventre au dos, fait des culpérettes, roule sur le côté…

-           Super-Zouzou tient également en appui, bras et jambes tendus, fesses en l’air... Il essaye d’avancer, mais n’y parvient pas et glisse. Donc il réessaye… Et il tombe. Mais jamais il ne pleure…

 

 

Super-Zouzou grandit petit à petit… D’un côté je suis fière de tous ses progrès, fière lorsque le pédiatre nous dit qu’il marchera de bonne heure, fière lorsque Super-Nounou dit qu’elle le trouve en avance par rapport aux autres. Mais en même temps je suis triste. Triste que mon petit bébé grandisse si vite. Triste à l’idée qu’il aura une période où seul papa pourra le comprendre. Triste à l’idée qu’un jour, il trouvera que « c’est la honte de se promener avec sa mère ». Triste à l’idée qu’un jour, il ne sera plus un bébé…

 

 

Même si tout ça, c’est dans longtemps, j’ai décidé de profiter encore plus de mon petit coeur… De le regarder encore plus  tendrement lorsqu’il dort, de l’admirer encore plus lorsqu’il joue, de le câliner encore plus souvent…

 

 

Et vous, vous avez des pincements au cœur lorsque vos petits cœurs progressent ?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article