Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Quand l’arrivée de bébé met le couple en danger…

 

 

Hier, alors que je me promène sur Facebook pour prendre des nouvelles de mes amis fraîchement partis au ski, un statut m’interpelle : « Lisa est passée de en couple à c’est compliqué ». Première réaction de ma part : « on s’en fou ». Deuxième réaction : « Pis Facebook, c’est pas un journal intime »… Troisième réaction : « Pff, ça craint quand même ». Dernière réaction : « Super, et leur bébé ? »… Parce qu’en plus de ce statut, Lisa commente et dit clairement que non, ça ne reviendra pas comme avant, et que cela va se terminer en rupture.

 

Lisa est une ancienne camarade de classe que j’ai retrouvée grâce à Facebbok. Nous discutons de temps à autre, pour prendre des nouvelles de nos enfants respectifs. Lisa a eu un petit Louen l’été dernier, en août. Louen a donc aujourd’hui 6 mois. Sur Facebook, j’ai suivi sa grossesse, son accouchement, et l’évolution de son petit cœur. Je lui ai apporté les conseils qu’elle me demandait, je l’ai félicitée sur les progrès de son fils… Aujourd’hui, j’apprends qu’elle se sépare, et je ne peux m’empêcher de penser à l’avenir de son enfant…

 

 

Il n’est pas rare que l’arrivée d’un bébé mette un couple en danger. Les chiffres sont d’ailleurs très explicites. 25% des couples se séparent dans les mois suivant la naissance de leur premier enfant. 7% des femmes accouchent seules, ayant choisi de faire un enfant seule ou  s’étant séparées de leur conjoint pendant la grossesse. 25% des enfants connaissent le divorce ou la séparation de leurs parents avant leurs 6 ans.

Déjà, je trouve ces chiffres très alarmants. A croire que faire un enfant est devenu un acte égoïste, où les parents ne pensent qu’à eux et non pas au bien être de l’enfant. A croire que la séparation est LA solution la plus appropriée. Pour le couple peut-être. Mais pour l’enfant ?

 

Que toutes les familles monoparentales ne me jettent pas la pierre, je comprends parfaitement que, dans certains cas (violence, trahison…), la séparation soit LA solution. Je pense également que, si ça se passe bien, l’enfant peut ne pas en être affecté dans sa vie.

 

 

Dans le cas de Lisa, cette séparation (qui ne me concerne absolument pas mais me fait réfléchir) est d’autant plus incompréhensible… Le papa de Louen est… une seconde maman. Dans le cœur évidemment. Parce qu’au niveau de la loi, Louen n’a qu’un seul parent, la seconde maman n’étant RIEN. Oui, Lisa est homosexuelle.

Pour avoir Louen, Lisa s’est rendue en Belgique (ou au Luxembourd ? Bref, par là), s’est « faite inséminer » (oui, c’est laid comme mot), et a vécu sa grossesse en tant que « mère célibataire », toujours au niveau de la loi.

Malgré tout, cet enfant a été fait « à deux ». Ses deux mamans l’ayant voulu, ayant fait ce choix d’avoir un enfant envers et contre tous. Elles ont accepté qu’une seule des deux soit maman légalement. Elles ont accepté ce « parcours du combattant » pour devenir mamans. Elles sont allées au-delà des préjugés.

Et aujourd’hui, elles se séparent ? Elles n’essayent pas d’aller au-delà de leurs problèmes ? Et le petit, qu’en sera-t-il ?

 Si la maman légale décide qu’il ne verra pas son autre maman, elle en aura tout à fait le droit ? Cela ne va-t-il pas perturber cet enfant ? Il ne verra plus la femme qui l’a élevé durant ses premiers mois ? N’aurait il pas fallu réfléchir avant de commencer une telle histoire ?

 

Que tous les couples homosexuels ne me trouvent pas intolérante… Mais pour moi, faire un enfant dans ces conditions demandait avant tout une extrême prudence… Encore plus que d’ordinaire…

 

 

Et avec tout ça, je n’ai pas eu de nouvelles de mes amis au ski…

 

 

Et chez vous, l’arrivée de bébé a aussi mit votre couple en danger ?

 

 

Je sais que je peux choquer certaines personnes avec cet article et je m’en excuse par avance. Chacun pense comme il le veut. J’avais néanmoins envie de vous faire partager cette histoire, ce que j’en pense, et avoir vos avis…

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article

Agat (MamanChat) 06/02/2012 14:43


C'est tendu, c'est pas tout les jours facile. Mais tant qu'il reste de l'amour on surmonte et on tente de ne pas le faire subir a notre fille.
Petit fille unique, a mon gout c'est une question difficile ; mon coeur réclame un 2° enfant alors que m'a tête me hurle que c'est une très mauvaise idée.
Faut il réfléchir avec son coeur ou avec sa tête dans le cas d'un enfant ? Grande question... c'est peut être le problème de beaucoup, trop réfléchir avec le coeur à l'instant présent. 

Agat (MamanChat) 06/02/2012 14:20


Les chiffres sont effarant, je ne pensais pas que c'était a ce point maintenant.
En tout cas je comprends tout a fait ce que tu dis.


Après on a toujours beau réfléchir le plus possible avant, il y a parfois beaucoup de choses qui vont faire venir de l'ombre au tableau : difficultés a faire l'enfant qui va mettre des tensions,
problèmes au travail, problèmes financier, problèmes de famille, difficultés pendant la grossesse, et puis arrive l'enfant qui devrait appaiser tout cela... seulement ce n'est souvent pas le cas
du tout.


Même si cela ne va pas/plus, il faut aussi penser a cet enfant qui ne vient pas que d'une personne ! Quand on voit maintenant les gens sont égoistes, ils pensent a eux, l'enfant doit suivre un
point c'est tout... une honte à mon gout.


Pour ce qui est des couples homosexuel a mon avis c'est la même chose que pour un couple vivant des difficultés a avoir un enfant, passage par la conception médicalisé qui n'est pas vraiment
facile à vivre.
Le plus dur a mon gout dans leur cas, et que le 2° parents qui a tout autant voulu l'enfant, ne peut pas demander quoi que ce soit... vu que légalement rien n'est possible, ca reste au bon
vouloir du parent légitime. 


Ici, ce n'est pas le Crapaud en lui même qui met le couple en bascule, mais elle y à contribué et y contribu parfois encore. 
On apprend à faire avec, on rajoute une dose de tolérance, on passe sur beaucoup... et on devient persuadé qu'elle sera fille unique pour son bien, comme pour le notre. 

eniladlb 06/02/2012 14:23



Oui, des fois ça reste tout de même la seule solution... Mais c'est de plus en plus, et comme tu dis, faire un enfant/se séparer devient égoïste... Mais comme tout, ça dépend des cas...


J'espère que ça va avec L'Ours depuis le dernier épisode que tu as raconté...


Tu veux une petite fille unique? Je pense ça aussi pour le moment, mais L'Amour veut un deuxième enfant, alors on verra ça plus tard...



Fraisette 06/02/2012 11:02


Non mon couple devait être déjà en danger sans que je le voit et l'arrivé de bébé m'a fait ouvrir les yeux !!!

eniladlb 06/02/2012 11:15



Oui, il y a des cas où c'est inévitable...


Heureusement, tout va mieux pour toi (au vue de tes derniers articles), et je te souhaite que ça continue !



Delph Dolce 06/02/2012 09:33


Bonjour ^^


Parfois je me dis que de ne pas se marier prolonge le couple :D


Mais oui, nous ne sommes surs de rien...


Merci ;)


Oui on m' a faite galérer pour "rien".. mais parait qu'il vaut mieux prévenir que guérir..


Bises !


D.

eniladlb 06/02/2012 11:13



Peut être est ce LA solution ! lol


En même temps, il n'y a pas de statistiques sur les couples "non mariés" . Peut être parce qu'on vit dans le péché... lol


Tant mieux si tout va bien !


Bises



Delph Dolce 05/02/2012 21:02


Je ne lis pas de propos choquant de ta part !


2 ans que je suis avec Zhom..


J'accouche dans 2 mois... 


On est dans une situation de mierda, le couple en prend un coup moralement oui..


Mais j espère bien que cela va rebondir ;) 


De nos jours, on fait des enfants comm on enfile un pantalon, on se marie pour divorcer 2 ans après..


Les joies du libertinage... 


D.

eniladlb 06/02/2012 08:45



Bonjour !


Je te souhaite que ça rebondisse aussi !


C'est vrai que maintenant, on réfléchit après l'action seulement, du coup ça fait mal... J'ai du mal à m'y faire en fait... Pourtant, mes parents sont tous deux issus d'un remariage... Mais du
coup leurs parents sont restés ensemble. Mes parents ne se sont jamais mariés, et sont toujours ensemble...


Bref, j'espère que ça ne m'arrivera pas, mais on ne peut jamais être sûrs de rien...


Bon courage pour la fin de ta grossesse, à la fin c'est long... Et j'espère que tu vas mieux suite à ton long passage à l'hôpital de la semaine dernière...


Bises



maviedemere 05/02/2012 08:40


je pense pas que tes propos soient choquants. Chacun pense comme il le souhaite ^^


Les chiffres sont énormes et en même temps ça ne me surprend pas.


Avec la fatigue etc on s'est souvent "envoyer bouler" avec LeMale alors qu'avant jamais. Et pourtant Tipou a été très réfléchit et très très très très désiré mais ça change tellement nos vies que
même nos comportements sont affectés :)


 


Bon dimanche !

eniladlb 06/02/2012 08:41



Bon, je suis rassurée si ça ne choque pas, j'ai hésité à publier cet article...


Nous aussi nous avons eu des petits clashs avec L'Amour. C'est sur que la fatigue et la nouvelle vie, c'est dur de s'y faire...