Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Pourquoi on se sert de ses enfants pour justifier ses propres faiblesses…

 

Avoir un enfant, c’est une des plus merveilleuses choses qui soit… Même si ce n’est pas tous les jours QUE du bonheur, ça le reste en grande partie. Amour, joie, tendresse… un enfant, ça change vraiment la vie.

Mais alors pourquoi tant de mamans persistent à utiliser leurs enfants pour justifier leurs propres faiblesses ?  Et ce dès les premiers symptômes de grossesse ?

 

 

Petit traité de citations à l’usage des parents… et des autres !

 

- « Je ne suis pas chiante, je suis enceinte, c’est normal »

On peut effectivement parler des hormones qui s’activent pendant la grossesse. Hormones qui agissent sur le moral et les humeurs. Mais quand même, on est des adultes non ? N’est on pas capable de se contrôler et de lutter contre ces fichues hormones pour le bien être de tous ?

 

- « Si je suis grosse c’est parce que j’ai eu un enfant » et autres dérivés (ex : «  Mon corps n’est pas parfait mais j’ai porté la vie »)

Tous les gros n’ont pas eu d’enfant, et toutes les personnes ayant porté la vie ne sont pas grosses. On peut donc mathématiquement en déduire qu’il n’ya pas de relation de cause à effet entre ces deux statuts. Perdre des kilos de grossesse étant physiquement réalisable, aucune femme ne devrait avoir à justifier son poids par son enfant…

 

- « Je n’ai pas une multitude de nounous et coachs pour m’aider moi, je ne peux pas tout faire ».

Il est vrai qu’avec de l’aide, il est plus facile de faire une multitude de chose. Mais avec un tant soit peu d’organisation, même sans coach et nounou, une maman peut  réussir à mener de front famille, carrière et passion…

 

- « Ma maison n’est pas rangée. Mais je m’occupe de mes enfants »

Soit, lors des périodes d’éveil des enfants, il est probablement normal de trouver des jouets et autres accessoires utiles à l’évolution et l’apprentissage des enfants. Par contre, se mettre à jour dans ses lessives, faire son repassage, son lit et tenir une maison propre n’est pas incompatible avec le fait de s’occuper de ses enfants.

 

 

Si ces phrases lancées à tour de bras étaient réellement justifiées, pourquoi ferait-on encore des enfants ?

Personnellement je ne suis pas parfaite. Mon corps n’est pas parfait, mais c’est parce que JE n’ai pas eu le courage de reprendre le sport et de surveiller mon alimentation (désormais chose faite). Ma maison n’est parfois pas nettoyée parce que JE décide de profiter d’autre chose. Quelques fois le frigo est vide parce que JE ne prends pas le temps d’aller faire les courses.

Je ne suis pas parfaite, et c’est uniquement de MA faute. Et c’est pourquoi que JAMAIS je ne justifie une de mes faiblesses par mon statut de maman.

 

 

 

Avoir un enfant n’empêche pas de vivre. Cela n’empêche pas de prendre soin de soi, n’empêche pas de faire des choses à côté.

Avoir un enfant est une des plus merveilleuses choses au monde, si ce n’est la meilleure…

On ne devrait pas user de son statut de maman pour justifier ses propres faiblesses…

 

 

Et vous, vous abusez de ce statut de maman ?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article

working-mum 12/07/2012 19:19


non pas pour le moment mais j'ai encore le temps d'en abuser elle n'a que 13 mois :-)

Eniladlb 13/07/2012 08:23



Lol !



EmmaJune 12/07/2012 09:26


Je pense que ça n'est pas forcément dit sur le ton de la justification mais comme une constatation. On peut mesuré quand même en disant qu'il y a une part de justification voire simple
explication et une part de volonté(qui fait peut-être défaut mais pour quelle raison?).


 Une personne qui a des cernes jusqu'aux pieds à force de peu de sommeil voire à peine le temps de manger qui dit qu'elle n'a pas fait le ménage à cause des enfants, moi je la comprends et
sa fatigue ne serait peut-être pas la même sans enfant quoi...


Bref, je pense qu'il faut quand même garder de l'empathie même si les enfants ne "justifient" pas tout, ils changent la vie.

Eniladlb 12/07/2012 10:58



Oui bien sur, on peut comprendre. Et ne t'inquiète pas, si on me dit un jour "ne fais pas attention au désordre, je n'ai pas eu le temps de ranger à cause des enfants", je ne sors pas une tyrade
expliquant que ça ne justifie rien... Je comprend tout à fait !


Par contre on use un peu trop du "je suis grosse mais j'ai eu un enfant"... Faut pas pousser...


Mais idem, je reste tolérante et comprends...



Sophie-mum 11/07/2012 19:34


non pas encore lol mais si je ne range pas c que je n'ai pas envie tout simplement

Eniladlb 12/07/2012 08:28



lol !


On est dans le meme cas !



Ériu 11/07/2012 15:14


C'est un excellent point de vu auquel je n'avais jamais songé mais maintenant que tu le dis je suis parfaitement d'accord avec toi. Moi aussi je suis imparfaite et je l'assume, oui c'est
bordélique chez moi des fois parce que j'ai la flemme de ranger tout simplement lol

Eniladlb 11/07/2012 15:38



Lol !


 


J'ai remarqué ça dernièrement aussi. Il faut dire que dans nos amis/familles, on a eu 6 enfants en 3 mois... Du coup on est 6 à avoir des enfants du même âge, et à ne pas évoluer pareil. Quand on
voit les copines qui ont retrouvé leur poids d'avant grossesse, on ne peut pas dire "oui mais MOi j'ai eu un enfant". De même quand on voit quelqu'un qui mène tout de front etc etc...


 


Du coup quand j'entends ou lis "si je suis grosse c'est parce que j'ai eu un enfant", ça m'exaspère...


 


Bref, chacun son point de vue, je suis ravie que tu sois d'accord avec moi...



Laetibidule 11/07/2012 12:56


Moi, j'en use parfois, mais c'est sur le ton de la plaisanterie ( car même si pendant que je m'occupe des enfants, je peux pas faire le ménage, je préfère et ça m'arrange aussi car j'aime pas
faire le ménage)!!!


Je suis sinon globalement assez d'accord avec toi, sauf peut-être sur le jeu des hormones pendant la grossesse car même si c'est notre corps, c'est parfois dur de contrôler les réactions qu'elles
peuvent nous faire avoir, moi je ne me suis pas trouver plus chiante que d'hab (sauf sur la fin, mais c'était pas les hormones, seulement une énorme frustration et culpabilité, des stresser et de
ne pas pouvoir m'occuper de mes deux grands comme je le voulais car je devait faire attention) mais au dire de mon chéri si, donc parfois on s'en rend pas compte ou alors elles agissent plus vite
que notre raison : plusieurs fois, je pleurait a moitié devant des trucs débiles et là je me disais "non mais pour quoi tu pleure ?" et tu te rend compte que tu sais même pas pourquoi.


Bonne journée !!!

Eniladlb 11/07/2012 15:39



Oui voilà, ça peut être sur le ton de la plaisanterie...


Après, niveau des hormones, en effet, elles peuvent jouer... mais quand on s'en rend compte on peut lutter...



Mypetitpois 11/07/2012 10:56


Comme je suis d'accord... j'aurais pu l'écrire, cet article :-D

Eniladlb 11/07/2012 11:08



Lol !


Merci, j'ai peur de m'attirer les foudres avec un tel article !