Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Pourquoi j’ai aimé allaiter au biberon…

158752-1236514939

 

 

Quand Super-Zouzou est né, je voulais l’allaiter au sein. Parce que je pensais que mon lait serait le meilleur pour lui, parce que j’avais envie de partager de tels moments avec lui, parce que je n’avais entendu que du bien de l’allaitement au sein…

Mais rien ne s’est passé comme je l’avais prévu, et après de nombreuses tentatives de mise au sein, et 3 jours sans manger, j’ai décidé de donner un biberon à Super-Zouzou. Biberon de lait artificiel qu’il a dévoré goulument !

 

 

Et depuis, je dois dire que je ne trouve QUE des avantages au fait de donner le biberon…

Alors, pour toutes celles qui culpabilisent (ou pas) de donner le biberon, celles qui hésitent encore, voici les raisons qui font que j’ai adoré allaiter mon fils au biberon, et que je recommencerai pour mon second…

 

 

-  Au biberon, tu maîtrises les quantités de lait bues par ton bébé. Quand le pédiatre te demande combien ton enfant prend, et te propose d’augmenter les doses, tu peux agir dessus sans problème. Idéal pour les mamans stressées qui veulent « contrôler »

-  Les moments passés pendant le biberon sont tendres et câlins, ce qui est un très doux moment à partager avec bébé…

-  Préparer une sortie avec biberon n’est pas bien compliquée… Avec les boîtes doseuses et les thermos, rien de plus simple !

(Nous, quand on partait longtemps, on avait de l’eau extra chaude dans une thermos, et de l’eau à température ambiante dans une bouteille. Toute la journée, Super-Zouzou avait ainsi des biberons à bonne température).

-  Les serveurs et autres patrons de restaurant sont souvent très touchés quand on leur confie le biberon de bébé à réchauffer…

-  Avec le biberon, bébé peut prendre ses repas à heures fixes très rapidement… Cela permet une meilleure organisation…

- Tu peux t’absenter et confier bébé à quelqu’un en qui tu as confiance… Idéal pour se reposer, se détendre, et revenir plus en forme que jamais !

-  Tu n’as pas de problème de maux de seins, ils reprennent leur rôle « d’avant » (à savoir : rien).

-  Si bébé a des coliques du nourrisson, tu as des moyens d’action : changer d’eau, de lait, jusqu’à temps de trouver le meilleur pour le bien être de ton bébé…

 

 

Bref, j’ai adoré allaité Super-Zouzou au biberon. Et encore aujourd’hui, nos câlins du biberon du matin sont les meilleurs moments de ma journée…

 

Cet article ne compare en aucun cas les différences sein/biberon. Il relate juste mon expérience, mes préférences…

Et je sais pertinemment que J’AI FAIT LE MEILLEUR POUR MON BEBE… Par rapport à lui, par rapport à moi, par rapport à nous… Selon notre mode de vie, nos envies, nos besoins… Parce que c’est aussi ça, être mère…

 

 

Et chez vous, vous avez préconisé quel type d’allaitement ?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article

hannahsue 12/04/2013 15:07


Tout pareil ici :) Sauf que j'ai même pas tenté le sein, car cela ne me tentait vraiment pas...

Eniladlb 26/04/2013 14:31



Je connais beaucoup de femmes que ça ne tente pas, et je les comprend bien !



Agat 12/04/2013 11:21


Ici j'ai tenté l'allaitement au sein, parce que "c'est ce qui est le mieux pour l'enfant" sans vraiment avoir eu mon mot a dire... sous le regard de mon mari et de la famille. Pour mon mari
j'étais devenue un buffet et a chaque pleure je me devais de degainer le sein. Je stressais de ne pas savoir si elle mangeait assez, je n'y arrivais pas sans aide, j'avais mal...
Au bout de 2 jours je n'en pouvais plus psychologiquement, j'appréhendais le moment du repas de bébé. Une infirmiere a fini par me proposer le biberon pour 1 repas histoire de voir. Un repas
magique ou j'ai vu vraiment ma fille manger, ou j'ai pu profiter et ne pas m'enerver sur une position.
J'ai pris mon courage a deux mains et j'ai annoncé a mon mari que je passais au biberon. Il a menti a son entourage comme quoi j'avais un problème de lait, j'ai eu l'impression d'être une sous
merde a ce moment la.
Mais j'ai passé outre, j'ai pu profité, contôlé, préparer et je ne regrette pas.

Mieux vaut un allaitement zen et au biberon qu'un allaitement au sein stresser.
Si un jour il devait y avoir un deuxieme, je retenterai le sein... ou pas. 

Eniladlb 26/04/2013 14:32



Comme toi, je pense qu'il vaut mieux faire ce qu'on préfère sans se mettre la pression, c'est le meilleur moyen de passer de bons moments !


 


Bises