Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Le jour où… Super-Zouzou a abandonné les couches la nuit…

couche.jpg

 

 

Le jour où Super-Zouzou s’est senti prêt, c’est lui qui a décidé de ne plus mettre de couche la journée.

Idem pour la sieste. Peu de temps après avoir abandonné les couches la journée, il a décrété que c’était bon, il pouvait faire 2h de sieste « cul nu ».

Il se sentait prêt, c’était le bon moment POUR LUI.

 

C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de le laisser choisir le bon moment pour lui d’abandonner les couches la nuit.

Dans mon esprit, ce moment viendrait beaucoup plus tard ! Avec la pub qui passe à la télé, donnant les statistiques du « 1 enfant sur 5 continue de faire pipi la nuit jusqu’à 5 ans », je m’étais dit que Super-Zouzou avait bien le temps !

Certes, ses couches étaient souvent sèches le matin, mais je pensais qu’il y avait tout de même un ou deux pipis biens dissimulés ! (Non, je ne mettais pas le nez dedans. Je trouve que les couches puent, qu’elles soient neuves ou souillées…)

 

 

Et le week end dernier, avant d’aller au lit, Super-Zouzou m’a dit, le plus sérieusement du monde « Non maman. Pas de couche ».

Je lui ai posé la question 2 ou 3 fois (tu sens la maman qui redoute le changement de drap en pleine nuit ?), et à chaque fois, la réponse fut sans appel. Pas de couche !

 

Et c’est ainsi que, depuis une semaine, Super-Zouzou ne porte plus de couche la nuit. Il se réveille et appelle s’il a envie de pipi (généralement à 5h30).

Il lui arrive même de ne pas appeler, et d’aller seul aux toilettes…

 

 

Et chez vous, comment est venu l’abandon de couche ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article