Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

La déception de cette seconde échographie de contrôle…

 

Mardi dernier, L’Amour et moi avions rendez-vous pour une seconde rencontre officielle avec Little Baby… Un moment que j’attendais avec impatience et appréhension en même temps…

Comment évolue Little Baby in utéro ? A quoi ressemble-t-il à ce stade de la grossesse ? Est-ce réellement un petit garçon ?

Autant de questions et d’appréhensions, comme toute future maman je pense…

 

 

Pour cette seconde échographie, mon gynécologue habituel m’avait pris rendez-vous avec son confrère, le chef de service, seul habilité pour cette échographie plus importante… Je le savais et étais préparée.

Pourtant, cette échographie a été, pour moi, plus que décevante…

 

 

Décevante parce que, pour la première fois, j’ai rencontré un médecin hautain, désagréable, ne présentant aucune empathie envers les parents ni le bébé.

Il faisait son travail, un point c’est tout.

 

Pour la première fois donc, le médecin n’a fait aucun commentaire, ne nous a rien expliqué, se contentant de prendre les mesures nécessaires et d’essayer de faire bouger Little Baby en lui donnant « des coups de sonde »…

Après 10 minutes de non paroles, il s’est contenté de dire « Tout va bien. Liquide amniotique en quantité suffisante. Vous pouvez vous rhabiller ».

 

 

Nous avons donc vu des fragments de notre bébé. Un cœur qui bat mais que nous n’avons pas entendu. Une colonne vertébrale complète. Des fragments d’os. Des mains. Des pieds.

Il nous a confirmé le sexe. Mais sans nous montrer. (Il faut dire que Little Baby a tout de suite serré les cuisses.)

Il a essayé de nous montre son visage, en vain. (Il faut dire que Little Baby a tout de suite mis ses mains devant sa tête.)

 

 

Tout ce que j’aimais avec mon gynécologue habituel, je ne l’ai pas retrouvé avec ce médecin. L’amabilité. Les explications. Le temps. Les essais multiples.

 

 

Je ressors donc de cette échographie, tellement importante pour moi, avec comme seul et unique papier une analyse d’urine à faire…

Pas de photo. Pas de mesure. Pas de parole réconfortante…

 

 

Un vide, une déception… qui s’envolent heureusement dès que mon Little Baby me donne des coups  pour me dire « ne t’inquiète pas maman, je vais bien… ».

 

 

Et vous, vous êtes déjà tombé sur ce genre de médecin ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article

Luciole 09/04/2014 15:08


comme d'habitude je ne peux pas te laisser de commentaires sur ton dernier article si d'autres n'en laissent pas avant moi et que tu valides surement...


je t'en laisse donc un ici, concernant ton article sur la varicelle...


ici par chez moi, il paraît qu'en ce moment c'est une période varicelle... mon neveu l'a d'ailleurs eu il y a quinze jours... mon fils l'a déjà faite quand il était bébé, mais ma fille non...


comme ils ont été en contact, je m'attends à ce qu'elle l'a fasse, mais là ça fait quinze jours et rien encore.... j'attends encore quelques jours avant de dire qu'elle est passée à travers !!


Mon fils avait le sirop aussi, une lotion a appliquer genre biseptine mais ce n'était pas ça et après je devais mettre une pointe d'éosine sur chaque bouton, je passais un temps fou !!!!!!!!! (je
ne voulais pas le barbouiller vulgairement avec du coton sur tout son corps...)


Mon fils l'a faite comme ça aussi sans prévenir, il n'y avait même pas de cas autour de nous... un matin j'ai découvert un bouton, pas de fièvre tout le long et pas malade non plus quelques jours
avant.... on l'a pris sur le coin du nez lol... quinze jours avant notre mariage!!!!!

Eniladlb 28/04/2014 10:51



Arf, saleté de varicelle qui arrive souvent quand il ne faut pas !!!



Luciole 09/04/2014 15:01


je ne me souviens pas d'avoir eu le même cas de figure... des médecins plus froids que d'autres oui mais pas à ce point !!!!!


j'aurais été très frustrée... on aime bien avoir des mots sur ce que l'on voit, car moi perso je ne reconnais jamais rien par moi même !!!!!!


et en plus même pas de cliché souvenir! quel looser celui-là !!!!

Eniladlb 28/04/2014 10:51



J'espère que mon gynéco habituel rattrapera le tir la semaine prochaine !


Je vais lui dire ce que je pense de son collègue en tous cas !


Bisous !



Sophie-Mum 07/04/2014 21:50


ah merde je suis triste pour toi ma belle; pour répondre à ta question je n'ai jamais vécu ca avec un toubib

Eniladlb 28/04/2014 10:52



Ah tu as eu de la chance !



hannahsue 07/04/2014 12:10


M'en parle pas... mes deux 1ères echos je les ai faite dans un cabinet réputé... Et bien certes ils sont "hi tech" mais quelle bande de !*%*$$/ !!!


Ni bonjour, ni un quelconque mot de politesse. 1ere écho obligée de passer par voie basse car "vous être trop grasse madame, enlevez le pantalon". Pas délicat du tout le monsieur, ni dans le
phrasé, ni dans le geste... 


2e écho : il me fait tellement mal à appuyer que j'en pleure. Il ne m'explique pas pourquoi, s'en excuse encore moins "mais décontracez vous à la fin!"... Le lendemain j'avais plusieurs bleus sur
le ventre....


 


Pour la dernière, j'ai décidé de la faire à l'hôptal, quitte à devoir attendre, quitte à ce que les locaux/le matériel soit un peu vétuste et là je suis tombée sur un mec très bien. Pas
spécialement chaleureux, certes, mais poli, qui nous a tout bien expliqué, et qui s'excusait à chaque fois que je grimaçais, en m'expliquant qu'il devait appuyer car ma peau conduit mal les
ultrasons... 


Bref pardon pour le pavé, c'était juste pour te dire que je compatis ♥


 

Eniladlb 28/04/2014 10:52



J'aime bien les pavés ! lol


Il faut vraiment tomber sur le bon médecin ! Apparemment il y a des "losers" partout...


lol !



Emma June 07/04/2014 11:39


J'ai vécu ça pour ma 1ère écho pour mon premier (et unique) enfant. En + de ça, par sonde interne (et peu importe si elle me faisait mal ou pas...), très désagréable, très hautaine et limite "vos
questions, j'en ai rien à faire" j'en suis sorte les larmes aux yeux...et c'était pas de joie.


J'avais fait un article sur ca: http://readmymind.eklablog.com/l-enfer-des-echographies-a47556541

Eniladlb 28/04/2014 10:53



Ils pourraient tout de même se mettre à la place de leurs patients !!!