Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

J’ai testé… l’accouchement

Au mois d’Avril, aux alentours du 20, rendez vous du huitième mois, avant dernier entretien avant mon accouchement… Tout va toujours très bien (si on ne parle pas du mal de dos atroce et des pieds doublés de volume…). Super-Zouzou est toujours placé la tête en haut (merci bien, je la sens sa grosse petite tête dans mon estomac….), il faudra envisager une césarienne s’il ne se retourne pas. OK, pas de soucis. Mr Gygy sort son agenda et dit « le 11 mai par exemple ». Toujours pas de soucis. Je prends donc rendez vous pour la visite du neuvième mois pour le 9 mai, histoire de prévoir la césarienne le 11 si Super-Zouzou décide de garder sa position fétiche.

Le 9 mai, de retour chez Mr Gygy qui, avant de m’ausculter, me dit « alors, dans 2 jours cet accouchement ! ». Quoi ? Il était sérieux ? C’est pour le 11 ? En effet, Zouzou est resté debout, il faut ouvrir !

Le 10 au soir, je me rends donc à la maternité, où une horrible chambre médicalisée m’attend. L’Amour est là, avec moi. Demain, il viendra à 8h pour assister à attendre devant la porte la naissance de son fils.

Le 11, jour J ; Bien évidemment, je n’ai pas fermé l’œil de la nuit.

7h, réveil, puis douche à la bétadine (beurkkk)…

8h, L’Amour arrive.

8h05, une sage femme arrive et prend les affaires de Zouzou. Ce sera donc elle qui s’en occupera à la naissance. Pour le moment, pas d’heure n’est prévue pour ma césarienne. Cela peut être entre 9h et 14h… Zut, L’Amour commence à râler, parce que, s’il avait su, il serait allé travailler… Je reste zen, après tout, mon petit bébé sera bientôt là…

8h10, arrivée en trombe des infirmières et sages femmes dans la chambre. C’est pour maintenant, le gygy arrive, mais elles ne sont pas prêtes… La perfusion n’est même pas posée… Tout le monde s’agite autour de moi, c’est assez inquiétant. On m’enfile des bas de contention, on prend ma tension, on me perfuse, on me fait boire un médoc… tout ça en même temps, sous les yeux de L’Amour impressionné…

8h30, direction Le Bloc ! Il fait froid, 8 personnes sont présentes (un anesthésiste, un étudiant anesthésiste,  une infirmière, une étudiante infirmière, une sage-femme, Gygy et 3 autres personnes que je sais même plus à quoi elles servent…

L’anesthésiste commence : « Faites le dos rond madame, je vais pratiquer la rachianesthésie »… Aie, ça fait un mal de chien… Comme une décharge électrique… Et en quelques minutes, impossible de bouger, je suis paralysée… L’opération peut commencer… (entre temps on me pose une sonde urinaire, mais je passe les détails… 8 personnes qui vous regardent nue dans une position tout sauf glamour, j’ai connu mieux…)

Une infirmière est à côté de moi, elle m’explique ce qu’elle voit…  « Gygy va commencer ». OK, je suis prête… Ah non, je me mets à pleurer… Trop plein d’émotions… « Qu’est ce qui ne va pas, vous ne sentez rien pourtant… ». Bah non, je ne sens rien, mais je ressens des choses… Peur des complications, hâte de voir mon bébé… C’est plus fort que moi, je pleure d’émotion, de joie, de peur…

    cesar 

« Le gygy vous coupe le ventre. L’utérus est également coupé. Attention ça va faire bizarre, nous allons appuyer sur votre ventre pour faire sortir votre bébé. Voilà, votre bébé est sorti. Félicitations, c’est un beau petit garçon ».

9h20, Super-Zouzou est sorti de mon ventre. On me dit « regardez, votre bébé passe »… Trop tard, je l’ai raté… Je me (re)mets à pleurer… « Ne vous inquiétez pas, on vous le présentera avant de le descendre avec son papa ». Soulagée, j’attends patiemment. Tout à coup, bébé arrive… Un petit bisou sur la tête, je n’ai même pas le temps de le voir… Tant pis, dans deux heures, je serai avec lui… Je pleure…

9h30, « On va appeler la salle de soin pour prendre des nouvelles de votre bébé ». Il est normal ? Oui. Il va bien ? Oui. Il est beau ? A vous de voir. Il pèse combien ? 4kg05. Où est-il ? Avec son papa. Ouf, soulagée, je commence à me reposer… Repos de courte durée…

10h00, on commence la « couture ». Gygy pose des agrafes. Je dois recevoir une nouvelle dose d’anesthésiant… L’étudiante infirmière se trompe de perfusion, panique autour de moi. Ca crie, bouge, l’anesthésiste arrive en courant… Je me sens partir…  Je pense alors à mon bébé, à L’Amour… Non, je ne partirai pas !!!

10h01, tout va mieux, bonne réaction de l’équipe médicale… Un peu effrayée, je change de salle…

11h00, un étudiant « me fait la causette » en attendant, puis me pique une jambe, puis une deuxième jambe. J’ai de nouveau des sensations, mon anesthésie est terminée…

11h20, je descends enfin rejoindre mes deux amours… Super-Zouzou est là, dans sa couveuse… Il est magnifique… L’Amour a pris des photos dès qu’il l’a vu, Zouzou avait ses doigts de pieds dans sa bouche… Nous sommes tous les deux là, autour de NOTRE bébé, le fruit de notre amour… 

   nn

 

11h21, début d’une nouvelle vie, à 3…

 

Et oui, j’ai testé l’accouchement, et ça ne m’a pas trop plu…

 

Et vous, des souvenirs de vos accouchements ? Bons ou mauvais ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article

Luciole 18/04/2012 13:15


pour ma part un super souvenir, mis à part la partie péridurale qui au début m'a fait flippée. Je n'ai pas fait de césarienne et entre ma première contraction et le premier regard échangé avec
mon fils seulement cinq heures c'étaient écoulés. Je n'ai donc pas connu la longue attente et la souffrance je m'en souviens même plus. Un très bon souvenir et du coup je flippe que mon second
accouchement ne soit pas aussi réussi...

eniladlb 19/04/2012 11:31



J'espère vraiment qu'il sera de même pour ton second accouchement...


Moi normalement, pour le second (qui n'est pas encore conçu), j'aurai de nouveau un siège décomplété, donc césarienne... On verra bien, mais cette fois j'exigerai le peau à peau, au moins un
petit instant... J'ai vraiment souffert de ne voir mon bébé que deux heures après...



lil'mum 29/02/2012 21:35


Césarienne aussi pour mon Lutin. Pourtant il se présentait bien, mais ne s'engageait pas et à J+3 après terme, mon gynéco a pratiqué la césarienne.


L'avantage par rapport à toi c'est que Monsieur ours a pu être là et partir tout de suite avec notre fils pendant que moi j'allais en salle de réveil.


Ma plus grande crainte était qu'on me "vole" cet instant, mais finallement j'ai entendu son premier cri, j'ai pu le prendre contre moi et lui parler tout de suite après la naissance avant d'en
être séparé pour 2h.


A bientôt


 


Lil'mum

eniladlb 05/03/2012 08:22



Tu as de la chance d'avoir pu avoir cela... A châlons, où j'ai accouché, c'était même pas la peinde de demander la présence du père...



Sandy et son Univers 04/12/2011 09:43


Joli récit, merci de l'avoir partagé. Perso 2 accouchements différents (à part la césarienne pour les 2)... Si 3ème un jour, re césar...


C'est pas une partie de plaisir tant l'accouchement par voie basse (il parait hein ;) ) que la césar, c'est mieux avant ou après, mais pendant c'est pas mon meilleur souvenir ^^.


@ Bientôt


Sandy (j'ai validé ton blog pour la communauté des parents "nature" au fait ;) )