Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Et le laisser vivre sa vie de petit garçon… Notre nouvelle vie en maison…

Et le laisser vivre sa vie de petit garçon… Notre nouvelle vie en maison…

Depuis un mois et demi maintenant, nous avons quitté notre coquet appartement en ville (petite ville) pour emménager dans une maison. Une maison de village avec jardin, située dans une impasse dans un village.

Et depuis un mois et demi, mon Super-Zouzou a carrément changé de vie !

 

A 6 ans, il commence à vivre sa vie de petit garçon, comme moi je le faisais à l’époque ! (Enfin, moi je vivais une vie de petite fille !). Il a plus de liberté, plus de responsabilités, et se construit donc son petit jardin secret ! Depuis le déménagement, tout le monde a évolué !

 

Dans l’impasse où nous vivons, il y a un petit garçon qui vit la plupart du temps chez sa mamie, et aussi une petite fille qui vit là avec sa petite sœur.

Ils ont à peu près tous le même âge (8, 7 et 6 ans) et ont noué une vraie complicité en 1 mois ! Ils ne fréquentent pas la même école, mais sont toujours ravis de se retrouver.

 

Du coup, Super-Zouzou passe la plupart de son temps dehors avec eux !

 

Ils se construisent des cabanes, ils s’inventent des jeux, ils ramassent des feuilles, ils jouent avec des tracteurs, ils font des châteaux de sable, ils visitent les jardins des voisins (pas bien !), et ils font encore tout un tas de chose sans nous le dire.

Ils tombent, ils se font mal, ils reviennent quelque fois plein de boue, quelques fois le pantalon troué, des fois en saignant.

Ils s’échangent des bonbons, ils prennent le goûter ensemble, ils vont boire un verre d’eau ou de jus de fruits chez les uns les autres, ils se racontent des secrets.

Ils font certainement des bêtises, ils font sûrement trop de bruit, ils rient trop fort et courent trop vite.

 

Mais surtout, ils se dépensent. Ils ne passent pas leur temps devant des écrans. Ils se chamaillent et se réconcilient. Ils apprennent à se faire confiance. Et leurs larges sourires en disent long sur ce bonheur qu’ils partagent.

 

Pour moi, il a été assez dur de laisser mon garçon de 6 ans partir à l’aventure avec des copains. Au début, je l’appelais tous les quarts d’heure pour savoir où il était et ce qu’il faisait. Puis mes appels se sont espacés. Et lui, de lui-même, vient de temps en temps me voir. Pendant ces moments où il est avec ses copains, je ne sais pas ce qu’ils font. Je les entend, je les vois passer en courant, et ça suffit à me rassurer.

 

Non, il n’est pas livré à lui-même. Non, je ne suis pas une mère qui ne surveille pas son enfant. Je le laisse apprendre, découvrir, « vivre sa vie » de petit garçon.

 

Et je me rappelle que moi aussi, à son âge, je commençais les expériences de vie ! Et tout va bien aujourd’hui !

 

Et vous, vous laissez aussi de la liberté à vos enfants ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article