Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Son centre du monde… est-ce possible de « trop couver » son enfant ?

Son centre du monde… est-ce possible de « trop couver » son enfant ?

Il a 2 ans et quelques mois. Il est grand et indépendant. Et en même temps, si petit et dépendant…

Il a 2 ans et quelques mois. Il vit sa vie à son rythme, il découvre et apprend par lui-même. Et en même temps, il attend tellement de moi.

 

Moi. Sa maman. Son attache. Son cœur. Sa raison de vivre. Son centre du monde…

 

Little Baby est un petit garçon plein de vie, mais tellement attaché à moi, que souvent, on me reproche de « trop le couver ». Je mets entre guillemets, parce que pour moi, il est impossible de « trop couver ». Son papa me fait souvent cette remarque. Ma maman aussi, qui voit son petit-fils toujours revenir vers moi, quitte à rejeter les autres. Et notre médecin traitant, qui me propose même une séance d’hypnose pour l’aider à se détacher d’avantage de moi.

 

Pour Little Baby, je suis le centre du monde.

Régulièrement, il cesse toute activité pour venir me voir et réclamer un câlin. Pas un long câlin. Juste que je le serre très fort dans mes bras. Et ensuite il reprend le court de sa vie.

Le matin, quand je pars travailler et qu’il reste avec son papa en attendant d’aller chez nounou, il me suit jusque dans l’entrée pour glaner un maximum de bisous, jusqu’à temps que je ferme la porte derrière moi.

Le soir, il nous est impossible de le coucher s’il n’a pas eu le temps qu’il voulait dans mes bras, allongé cœur contre cœur.

De temps en temps, Little Baby n’a pas envie de manger seul. Pas fainéantise ou fatigue, je ne sais pas, mais il demande à ce qu’on lui donne à manger. Enfin… juste maman. Si quelqu’un d’autre essaye, il préférera manger tout seul…

Quand on est au restaurant, ou chez des amis, même si les enfants jouent tous ensemble, Little Baby vient régulièrement se poser sur mes genoux, pour une séance de bisous et de câlins, avant de retourner jouer avec les autres.

Voilà. Pour Little Baby, je suis le centre du monde. Il a BESOIN de sa maman. De câlins. De tendresse. Tout ça de MA part.

 

Cela peut venir de nos débuts chaotiques lors de mon accouchement, quand nous avons été séparés plus de 4h dès sa naissance. Du fait que nous n’avons pas fait de peau à peau. Du fait que j’étais tellement amochée et sous morphine, que Little Baby passait la majeure partie de ses premiers jours de vie dans son berceau plutôt que dans les bras de sa maman.

Cela peut venir aussi de sa première année de vie, quand son papa le « rejetait » plus ou moins (plutôt plus que moins…).

Cela peut venir de tas de choses, de tas de situations…

 

Mais est ce mal pour autant ? Est-ce que je le couve trop ? Est-ce que cela va influencer sa vie future ?

Je ne fais que répondre à un besoin. A son besoin. Je ne fais que lui prouver que OUI, maman est là. Toujours pour lui. Et le jour où il décidera de prendre son indépendance, je serai là aussi pour l’aider et l’encourager…

 

Parce que si je suis son centre du monde, lui aussi, avec son grand frère, est MON centre du monde… A jamais.

 

Et vous, vous pensez qu’on peut trop couver son enfant ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article