Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Super-Zouzou, Little Baby & Cie...

- Femme active. Maman débordée. Addict Slow life, Hygge, Minimalisme & Cie - Un mari. Deux garçons. -

Petits enfants, petits soucis… Récit d’une hospitalisation…

Petits enfants, petits soucis… Récit d’une hospitalisation…

La fin d’année scolaire n’a pas été au top pour Super-Zouzou… Il a en effet manqué ses 3 derniers jours de classe à cause d’un virus foudroyant, et inconnu…

Tout commence le dernier jeudi d’école… Alors que je vais chercher les enfants à 18h30, comme chaque jour, je retrouve un Super-Zouzou fiévreux, allongé sur le canapé en train de dormir. Et Nounou de me dire qu’il en est ainsi depuis 16h… Il n’a pas goûté et s’est endormi.

Arrivés à la maison, il va se coucher, dans notre lit, sans un mot…

Il ne se réveillera pas pour prendre une douche. Il ne se réveillera pas pour dîner. Il se réveillera juste pour se plaindre de violents maux de tête vers 21h, et pour vomir vers 23h…

Le vendredi, au réveil, à 8h (rappelons qu’il dort depuis 16h00 la veille…), il ne peut plus marcher. Je le porte jusqu’au canapé, où il se rendort aussitôt, après s’être de nouveau plaint de la tête et de la lumière… Il est comme un zombi, blanc, incapable du moindre mouvement…

Alors que nous sommes réellement inquiets (et que nous avons tous deux des réunions importantes au boulot), nous décidons d’appeler le SAMU pour suspicion de méningite…

Mais comme il a été vacciné (2 vaccins différents), le médecin du SAMU nous conseille de ne pas nous inquiéter…

Je fais un saut au boulot, je pose ma journée pour le garder, je prends des dossiers, et quand je rentre à la maison, Super-Zouzou a re-vomit et se re-plaint de la tête…

Dès que le Doliprane ne fait plus effet, les maux de tête reviennent…

A 13h, nous décidons de filer aux urgences…

Arrivés sur place, gros branlebas de combat. Les médecins urgentistes pensent aussi à la méningite. Le pédiatre décide de l’hospitaliser pour suivre sa fièvre, ses maux de tête, effectuer des prise de sang & cie…

Il est 19h, je laisse Super-Zouzou avec son papa à l’hôpital (ce qui me déchire le cœur…).

La nuit se passe. Sous doliprane. Le lendemain, après 6h sans doliprane et sans nouveaux maux de tête, le médecin décide de le laisser rentrer à la maison. En cas de récidive, nous avons ordre de revenir aux urgences…

Nous sommes samedi. Ça va.

Le dimanche, ça va (avec un peu de doliprane quand même…)

Lundi, Super-Zouzou veut aller à l’école. Nous le déposons à 8h45. A 9h15, la maîtresse appelle Nounou : Super-Zouzou a de nouveau de violents maux de tête, il veut rentrer, il ne peut plus bouger…

Son papa prend sa journée et le garde. Avec du Doliprane, ça passe.

Le mardi, au réveil, Super-Zouzou a de nouveau ses maux de tête…

Nous décidons de repartir aux urgences…

Le pédiatre est inquiet, mais sans plus : il a reçu tout le week end des dizaines d’enfants avec les mêmes symptômes… Il pense à un méchant virus.

3 jours de Doliprane 3 fois par jour, même si pas de douleurs.

En cas de récidive, il faudra envisager des actes d’imagerie médicale…

Ça fait 1 semaine, Super-Zouzou n’a plus de douleurs… Que tout ça est (pour le moment) derrière nous.

On a eu peur. On a imaginé le pire. On s’est vraiment inquiété pour notre fils. Et aujourd’hui, on ne sait toujours pas (et les médecins non plus !) ce que Super-Zouzou a réellement eu…

Alors, petits enfants, petits soucis ???

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Eniladlb

Mère de Super-Zouzou, heureuse, curieuse, pleine de vie, je présente sur ce blog ma fabuleuse vie de maman...
Voir le profil de Eniladlb sur le portail Overblog

Commenter cet article

Stéphanie 12/07/2016 12:28

Ca ressemble terriblement à la méningite virale que Lohan a eu il y a deux ans en fin d'années scolaire (Grande section de maternelle, donc 5 ans aussi!). C'était une angine et le virus s'est baladé jusqu'aux méninges. Chez d'autres, ça passe aux bronches, ou aux oreilles... la pédiatre nous a dit que c'était assez courant chez les enfants de cet âge. Il a fait un autre épisode en juillet dernier (après une rando assez dure et encore une angine!) mais là, pas d'hospitalisation ni de ponction lombaire! :-)
Et là aussi, la première fois, il a contaminé tous ses copains de classes!